Actualités

11/05/2017

Un RRH peut être licencié pour ne pas avoir mis fin à des méthodes managériales inacceptables

La Cour de Cassation a validé  le 8 mars 2017 le licenciement d’une RRH qui avait, en toute connaissance de cause, laissé un directeur de magasin avec lequel elle travaillait en étroite collaboration, se comporter de manière inacceptable avec ses subordonnés.

Les juges ont relevé qu’elle n’avait rien fait pour mettre fin aux pratiques du directeur alors qu’en sa qualité de responsable des ressources humaines elle avait une mission particulière en matière de management ajoutant qu’il relevait de ses fonctions de veiller au climat social et à des conditions de travail « optimales » pour les collaborateurs et précisant que le responsable des ressources humaines est un « expert en matière d’évaluation et de management des hommes et des équipes ».

 

Le Harcèlement managerial 

Pourquoi Nous consulter ?

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?